Pour un encadrement adéquat

Avec la liste des 34 présélectionnés, la Fecafoot, à travers les Lions indomptables, semble engagée sur un pari vers l’avenir. Un avenir qui se conjugue clairement avec quelques jeunes dont la plupart sont à classer dans la catégorie des binationaux. C’est du moins ce que laisse croire leur présence dans la dernière liste de Rigobert Song. Même si celle-ci n’est pas synonyme de sélection effective pour le double rendez-vous contre la Namibie en fin mars prochain. Mais c’est au moins la preuve que le staff les suit. D’ailleurs, certains, par le passé, ont déjà été présélectionnés mais pas retenus pour diverses raisons. Comme ce sera sûrement encore le cas cette fois.
C’est tout de même déjà positif de penser à eux. Ce serait encore mieux de pouvoir les observer sur place, de voir de quoi ils sont capables et ce qu’ils peuvent apporter à notre sélection qui a besoin d’un nouveau souffle. L’exemple de jeunes comme Christopher Wooh ou Enzo Ebosse, qui ont su saisir leurs chances quand ils en ont eu l’occasion lors de la Coupe du monde au Qatar, prouve que tout est possible. Surtout dans un contexte où les locaux peinent à vraiment s’imposer, du fait notamment de nombreuses lacunes dans la formation à la base. 
Bien sûr, on peut supposer que ces jeunes talents pourraient d’abord s’illustrer dans les catégories inférieures pour les voir prendre de l’envergure comme cela se fait normalement so...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category