Hauts-Plateaux : le nouveau préfet aux commandes

Ernest Samuel Ebelle a été installé vendredi dernier à Baham, au cours d’une cérémonie présidée par le gouverneur de la région de l’Ouest, Awa Fonka Augustine.

La place des fêtes de Baham a accueilli les forces vives, autorités politiques et traditionnelles des Hauts-Plateaux, vendredi dernier, à l’occasion de la cérémonie d’installation du nouveau préfet de ce département. Ernest Samuel Ebelle a pris le commandement des Hauts-Plateaux, au cours d’une cérémonie présidée par le gouverneur de la région de l’Ouest, Awa Fonka Augustine. Le nouveau préfet, nommé le 6 avril dernier par le président de la République, remplace Pierre René Songa qui aura passé neuf mois à la tête de ce département.
Précédemment préfet du Nyong-et-Mfoumou dans le Centre, Ernest Samuel Ebelle, administrateur civil principal, prend les commandes d’un département créé en 1992, qui s’étend sur une superficie de 413km2. Avec une population d’environ 112 000 âmes et une dizaine de chefferies traditionnelles, les Hauts-Plateaux, comme l’a rappelé Awa Fonka Augustine, sont une unité administrative sensible, avec de nombreux défis. En effet, le nouveau préfet trouvera sur sa table des dossiers prioritaires tels que la délinquance juvénile, la criminalité galopante et le problème de succession à la tête de la chefferie B...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category