Mise à jour des compteurs prépayés d’électricité : des difficultés persistent

Depuis des mois, des usagers peinent à effectuer cette opération, subissant parfois des désagréments de divers types.

Le visage renfrogné, Marylise Etiakou, cadre dans une entreprise basée à Yaoundé, tente en vain de mettre à jour son compteur prépayé lundi dernier. Elle hèle un d’immeuble sis au quartier Nkoabang. « J’essaie depuis un moment de faire la mise à jour de mon compteur prépayé, sans succès. As-tu réussi à le faire le week-end ? », lance-t-elle, dépitée. Son voisin, hoche la tête en signe de refus et ajoute, « j’ai essayé de taper mon token, ça n’a pas donné ». De guerre lasse, Sébastien Ebot s’est résolu à se rendre dans une agence ENEO pour trouver une solution. Emilienne Essomba, autre usager, a la même difficulté. « Cela fait trois jours que j’ai le même problème, et, à chaque fois, on écrit rejeté. Il ne me reste que trois kilowatts », explique-t-elle. Louis Marcel Kambou, ingénieur informaticien a, quant à lui, très vite fait de conclure que c’est le système informatique d’Eneo qui ne fonctionne pas bien. « Le système mis en place par cette entreprise doit être défaillant. Elle gagnerait à trouver des solutions rapides au regard des désagréments que ce problème cause aux clients », indique-t-il. C’est que, depuis quelques mois, des usagers éprouvent des difficultés à mettre à jour leurs compteurs prépayés et ne manquent pas de s’en plaindre. Gastille Etiaba, agent de maîtrise, en a fait les frais en perdant tout le contenu de son congélateur. Elle a néanmoins pu conseiller ses interlocuteurs, au cours d’une discussion, de consulter les plateformes numériques d’Eneo où ils trouveraient les réponses à leurs préoccupations, ou tout au moins la conduite à tenir pour mettre à jour leurs compteurs prépayés. 
En effet, dans une campagne de sensibilisation en cours, l’entreprise donne les détails sur les étapes à suivre pour réussir cette opération. Les dépliants distribués à cet effet indiquent que le client reçoit d’Eneo un SMS lui communiquant les deux tokens gratuits de mise à jour. Après réception de ces tokens, il doit les insérer dans un intervalle de deux minutes maximum. Au bout de ce processus, il reçoit une réponse indiquant « 24 ou Accepted ». La dernière étape consiste à composer le 873 pour v&eacu...

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category